Passage bleu_Maison de Beaute





Raffermir et lisser les capitons


C’est déjà l’été et l’épreuve du maillot de bain. Après l’épilation et la minceur, les prestations les plus demandées concernent alors le raffermissement et la cellulite. Actuellement, les produits allégés, crèmes amincissantes, livres de régime et autres activités de coaching destinées à s’affiner représentent d’ailleurs un chiffre d'affaires de 3 milliards d'euros dans l'Hexagone. Selon Xerfi (2016), il devrait continuer à progresser fortement d'ici 2018, se rapprochant des 4 milliards. 

 

Pour traiter ces problématiques, il faut conseiller à la cliente une prise en charge globale et lui rappeler que le meilleur des soins ne sera pas pleinement efficace, seul. Ensuite, à vous de mettre en avant des offres packagées ou des forfaits cures pour multiplier les prises de rendez-vous et donner un coup de boost à votre CA. Faisons alors un tour d’horizon pour vous aider à faire votre choix sur les techniques et soins à proposer. 

 

Retrouvez dans notre dossier : 

 

L’avis d’expert du Dr Nina Roos 

Un zoom sur les enseignes spécialisées

Le Soin Global Minceur Cryothérapie de L’Atelier de beauté Anne Semonin  

Un focus sur le palper-rouler avec L’Atelier du palper-rouler  

Une innovation équipement par LPG

Une sélection de produits adaptés  

 

 

Quelles sont les causes de la perte de fermeté ? 

La peau fait face à différents facteurs : exposition solaire, régimes, grossesses, changements hormonaux, alimentation déséquilibrée, manque d’activité… Même si la peau du corps est plus épaisse avec le vieillissement, la synthèse des fibres de collagène et d’élastine se fait plus rare et ainsi la peau perd en élasticité et souplesse, se fait moins lisse. 

 

Quelles sont les causes de l’apparition de la cellulite ? 

La cellulite ou lipodystrophie est un amas de cellules adipeuses dont les capacités de stockage sont saturées. L’augmentation du volume d’adipocytes (cellules graisseuses de l’hypoderme) va provoquer un ralentissement de la circulation lymphatique. Ainsi le drainage et l’élimination des déchets (toxines et eau) sont limités. Les amas graisseux déforment alors l’enveloppe qui les contient. C’est ainsi qu’apparaît l’aspect capitonné de la peau. La cellulite se retrouve essentiellement sur les cuisses et les fesses plus rarement sur le ventre et les bras. Elle est sans lien avec la corpulence. Près de 9 femmes sur 10, et 1 homme sur 50 en sont touchés.  Il est impossible d’en venir définitivement à bout, elle se traite de manière continue.  

 

Les causes de ce stockage peuvent être diverses : déséquilibre hormonal, hérédité, insuffisance circulatoire et capillaire, habitudes alimentaires inadaptées ou encore manque d’activité. D’une manière générale, les hormones féminines stimulent le stockage des graisses, phénomène qui s’accélère lors de grossesse. 

 

On différencie trois types de cellulite : 

 

Raffermir et lisser les capitons

-la cellulite adipeuse : c’est la forme la plus répandue. Elle est due à un excès de graisses, conséquence d’une alimentation trop riche et à un manque de pratique sportive. Elle est molle et indolore au toucher. 

 

-la cellulite aqueuse ou infiltrée : elle est souvent liée à des troubles de la circulation et à la rétention d’eau. Un mode de vie sédentaire ou l’hérédité sont en cause.  

 

-la cellulite fibreuse : c’est la forme la moins répandue et la plus douloureuse. Elle est installée en profondeur et se déloge difficilement car elle est due à un durcissement des fibres de collagène autour des cellules adipeuses. Elle donne un aspect peau d’orange légèrement violacé, visible sans pincement.  

 

L’hygiène de vie d’abord 

Pour réduire l’aspect capitonné, il faut adopter une hygiène de vie saine. Il ne s’agit pas de faire de régime ni de se priver mais de manger correctement et équilibré. Puisque la cellulite est un amas de cellules graisseuses  il faut donc apprendre à limiter les graisses dans l’alimentation ou du moins privilégier « les bonnes graisses ». Par ce terme on entend les acides gras insaturés contenus notamment dans les poissons gras ; on privilégie alors les huiles (colza, noix, olive) au beurre, graisses très vite transformées par les muscles. Les fruits oléagineux sont aussi très bons car riches en fibres, vitamines et acides gras insaturés. L’avocat est aussi souvent plébiscité car riche en « bons gras », il a un effet coupe-faim. On va privilégier les viandes maigres (blanches). Il faut limiter la consommation de laitages gras, de viande rouge, et éviter au maximum les produits gras industriels aussi très riches en sucres qui vont se transformer en graisse.  

 

Pour ne pas stocker, il faut veiller à consommer peu de sel, qui engendre de la rétention d’eau. Les herbes tout comme les épices relèvent le goût et permettent de réduire voire de supprimer le sel dans la plupart des plats et apporter en plus de nombreux bienfaits.  

La clef c’est également de bien s’hydrater, même si cela peut paraître paradoxal quand l’on fait de la rétention d’eau, cela permet d’éliminer les toxines et les graisses et de favoriser les mécanismes naturels.   

 

Pour donner un petit coup de pouce, on peut faire appel aux compléments alimentaires. Parmi les actifs drainants ou diurétiques : le marc de raisin, le thé vert, le pissenlit, les queues de cerise, la-reine-des-prés. Sur le long terme, ils aident à combattre la rétention d'eau. Il existe aussi les compléments destinés à déstocker les graisses, essentiellement des antioxydants : le café vert, la théine, le guarana, le maté… Enfin, vous trouverez aussi des compléments destinés à favoriser la circulation sanguine : vigne rouge, hamamélis, ginkgo biloba. 

 

Enfin, sans activité physique, pas de résultats. Avec le sport, il ne s’agit pas seulement de s’affiner, mais aussi d’embellir la peau puisque les multiples contractions musculaires permettent d’améliorer la tonicité mais aussi de favoriser une meilleure irrigation de l’ensemble de l’organisme et du tissu cutané avec un muscle qui réclame de plus en plus d’oxygène. La production de collagène est ainsi également stimulée. De plus, la transpiration au cours de l’effort permet d’éliminer des toxines. 

 

En pratiquant du cardio, vous consommez des lipides, des glucides et des protéines et favorisez la circulation des fluides et le retour veineux. Mais attention, sans musculation en complément ou cardio à intensité élevée, vous ne pourrez brûler les graisses des zones récalcitrantes. Il ne faut pas se concentrer sur un muscle en particulier mais plutôt sur des mouvements globaux plus efficaces car sollicitant une plus grande masse musculaire. L’idéal étant de faire une séance cardio complétée d’une séance de musculation pour mieux éliminer.  L’autre avantage de la musculation, c’est qu’elle permet d’augmenter le métabolisme de base donc la consommation de calories au repos. Les activités sportives ne manquent pas, à chacun d’opter pour celles qui le motiveront le plus en ne perdant pas de vue la régularité. On peut néanmoins citer la natation, l’aquagym et l’aquabike dans le cas particulier de l’élimination de la cellulite. Côté exercices de musculation : les squats et les fentes solliciteront un grand nombre de muscles et cibleront les fesses et les cuisses et la planche permettra un gainage de l’ensemble du corps. 

 

Raffermir et lisser les capitonsLa routine à adopter 

Sous la douche, il y a quelques bons gestes à adopter.  Pratiquer un gommage assez régulièrement permet d’éliminer les peaux mortes, de relancer la circulation et de permettre une absorption des actifs des soins appliqués ensuite. En vous savonnant, vous pouvez déjà effectuer des mouvements circulaires, des lissages qui constituent un massage superficiel de la peau. Vous pouvez faire un massage plus intense avec une ventouse anticellulite. On ne le dira jamais assez la douche écossaise et très efficace pour relancer la circulation, terminer par un jet d’eau froide permet de raffermir les tissus et diminuer la peau d’orange. Vous pouvez poursuivre les massages après la douche, lors de l’application de votre huile ou crème anticellulite ou raffermissante.  

 

Les soins en instituts 

En institut, si les soins minceurs sont foisons, ceux ciblant uniquement les capitons sont un peu moins nombreux pour la bonne raison qu’il en existe deux particulièrement connus, reconnus et donc demandés. Mais nous vous présenterons d’autres techniques afin de sortir des sentiers battus. Le premier de ces soins particulièrement connu est manuel :  le palper-rouler. Cette technique consiste à pétrir la peau ainsi que les tissus sous-cutanés afin de stimuler l’élimination des graisses et d’activer la circulation veineuse et lymphatique. Vous pouvez pour apporter une valeur ajoutée à votre soin l’associer à d’autres manœuvres destinées à relancer la circulation comme les pincements ou les pressions pour relancer la lymphe… Pour compléter, vous pouvez prévoir un enveloppement. 

 

Les machines en institut 

Le palper-rouler combiné avec la dépréssothérapie ou la vacuthérapie consiste à faire le vide autour de la zone à traiter à l’aide de ventouses. Il s’agit alors de  l’Endermologie. La deuxième technique la plus connue dans le traitement de la cellulite. L’aspiration est légère au départ pour tester la réaction de la peau, elle s’intensifie ensuite et peut faire rougir la peau. Une réaction qui s’estompe. L’endermologie n’est pas adaptée à tout le monde, elle est  contre-indiquée dans certains cas, notamment après une intervention chirurgicale ou lors de la grossesse.  

 

L’Endosphères Therapy est une nouveauté, élaborée avec un professeur en phlébologie et chirurgie esthétique, qui offre une alternative à l’endermologie et aux techniques manuelles. La pièce à main employée est un cylindre, constitué de 55 sphères en silicone hypoallergénique disposées en nids d’abeilles, elle transmet des vibrations. L’effet produit par la rotation, les vibrations et la pression de ce cylindre s’appelle la pompe micro-compression. Cette méthode sans aspiration et sans douleur permet de rétablir la circulation optimale des fluides du corps (vasculaire et lymphatique), d’oxygéner les tissus et donc de favoriser la production de collagène et d’élastine. Elle est donc particulièrement efficace sur la cellulite et la tonicité.  

 

raffermir et lisser capitonsParmi les autres techniques populaires on retrouve  la pressothérapie qui se présente sous forme de bottes gonflables qui permettent de réaliser un drainage mécanique afin de stimuler le retour veineux. Elle est donc particulièrement adaptée à la cellulite aqueuse. 

Ensuite, viennent les appareils employant  les ultra-sons qui auront pour but de cibler les amas graisseux afin de stimuler leur l’élimination en créant de bulles d’air à l’intérieur des cellules graisseuses afin de les faire exploser.  Le sauna infrarouge ou japonais permettra de faire transpirer jusqu’à trois fois plus qu’avec un sauna traditionnel pour brûler rapidement des calories, éliminer les toxines et relancer les mécanismes de drainage.  L’électrostimulation va entraîner la contraction des muscles et ainsi permettre de raffermir sans effort mais aussi de relancer la circulation et de drainer. Si la technique est efficace et assez peu onéreuse elle est assez redoutée et légèrement désagréable. Elle convient aux personnes qui possèdent des vaisseaux fragiles trop sensibles pour supporter les massages. Il existe aussi des équipements qui emploient  les ondes acoustiques : indolores, elles choquent les cellules afin de stimuler la circulation, la synthèse de collagène et le déstockage des masses graisseuses. 

 

La plateforme vibrante transmet des vibrations à haute fréquence, elle stimule ainsi les muscles qui travaillent au maximum de leur capacité. Elle permet de multiplier l’efficacité des exercices et donc de raffermir, de relancer les mécanismes de circulation et de stimuler l’élimination des adipocytes. En revanche, les contre-indications sont nombreuses et il faut que la cliente ait la motivation nécessaire pour effectuer une séance de sport même si la machine permet de la réduire de moitié.  

 

La cryolipolyse pratiquée en institut emploie le froid pour choquer les cellules adipeuses mais, bien souvent, à une température moins basse que chez le médecin, environ -5°C, au lieu de -12°C. Ainsi, il faut pratiquer un plus grand nombre de séances. Les pièces à mains, plus petites,n’emploient pas l’aspiration et permettent de traites zones localisées. Pour en savoir plus sur les machines en instituts et en particulier sur leur réglementation, retrouvez le dossier équipements du N°10 


Beaucoup de machines associent plusieurs techniques pour décupler l’efficacité des cures. Il existe la combinaison de la pressothérapie et des ultra-sons mais aussi de l’endermologie et des infrarouges, de la pressothérapie et des ondes basses fréquences. Les équipementiers n’ont pas fini de d’innover avec de nouvelles machines… 

 

L’hydromassage est également efficace pour lutter contre la cellulite, raffermir et lisser la peau puisqu’il booste la circulation sanguine et lymphatique.  Il y a différents types de d’hydromassage : jets hydromassants en cure thermale, jacuzzis et bains bouillonnants, douche sous affusions en Spa, ou encore lits hydromassants qui cumulent un grand nombre de bienfaits et permettent de recevoir le soin sans avoir à se baigner. Une forme d’hydromassage est parfaitement adaptée à l’institut : l aquabike en cabine. Un vélo fixé immergé dans l’eau dans une cabine associé à des jets massants. D’un fournisseur à l’autre, il y aura quelques ajouts pour rendre l’activité plus attrayante et plus complète comme de la chromothérapie ou des programmes précis. Les bénéfices sur la cellulite et la stimulation des mécanismes sont incontestés. Surtout, la technique est populaire car l’effort est moindre en cabine qu’en salle de sport ou en piscine et le sentiment de détente bien présent.  

 

Chez le médecin,  la mésothérapie qui consiste à injecter dans le derme un mélange de produits lipolytiques (vitamines, oligo-éléments, vasodilatateurs) permettra de favoriser l’élimination de cellules graisseuses.  L’électrolipolyse cible directement les zones où la cellulite est installée à l’aide de fines aiguilles placées au niveau de l’hypoderme qui diffusent du courant électrique de faible intensité. Pour la mésothérapie comme l’éléctrolipyse une crème anesthésiante est appliquée au préalable pour ne pas souffrir car ce sont des techniques invasives. Ces deux techniques sont moins utilisées depuis l’apparition des techniques utilisant des ultrasons et la radiofréquence.  Le thermage emploie des ondes radiofréquences pour chauffer les couches profondes de la peau de manière non invasive et ainsi stimuler la production de collagène afin de raffermir la peau et de lui redonner de l’élasticité.  La lipolyse laser permet d’entraîner la destruction et l’élimination de cellules graisseuses par la chaleur du laser mais aussi de stimuler le renouvellement des fibres responsables de l’élasticité de la peau.  La cryolipolyse va employer l’aspiration et le froid pour choquer les cellules et entraîner l’élimination des adipocytes de manière progressive par les voies naturelles. Enfin, le traitement le plus invasif reste la  liposuccion mais c’est aussi le plus radical, il consiste tout simplement à aspirer les masses graisseuses ce qui permet donc un résultat immédiat. Mais il s’agit d’une véritable opération de chirurgie esthétique et n’est pas justifiée en cas de légères rondeurs. 

 

En matière de peau d’orange et de fermeté, il faudra bien faire comprendre à votre cliente qu’il n’y a pas de produit miracle que c’est en étant régulière au quotidien comme dans ses visites dans votre institut qu’elle pourra obtenir des résultats satisfaisants. Multitudes de techniques existent, à vous de choisir celle qui correspond le mieux à l’esprit de votre institut et aux demandes de vos clientes. Reste ensuite en mettre en œuvre toutes les techniques pour commercialiser vos soins en proposant des cures et des offres packagées (soins + produits + compléments) pour mettre toutes les chances de votre côté et accompagner au mieux vos clientes. 

 

Par Julie Palmero 

#cellulite #raffermissement  #minceur #cryolipolyse #aquabike  #hydromassage #endermologie #mésothérapie #sauna #palper-rouler 



Le 12/05/2017


Se connecter



login :
password :
 
   Se souvenir de moi
 
Mot de passe oublié