CORPODERM





Soins corps hivernaux : nourrir, délasser, régénérer


Soins corps hivernaux : nourrir, délasser, régénérerAlors que le froid se fait sentir plus intensément et que le corps se cache sous de multiples couches vestimentaires, la peau affronte de rudes épreuves et le moral souvent faiblit. La fatigue, la perte de tonus dues à la dépression saisonnière donnent à vos clientes mauvaise mine.

Si le ciel est morose, vos clientes peuvent retrouver leur éclat et leur vitalité grâce à vous.

 

Ce dont elles ont besoin ?

D'instants délassants, de soins cocooning, d'évacuer tensions et toxines, de relancer les mécanismes de l'organisme et de nourrir en profondeur leur épiderme. Les soins doivent être efficaces mais aussi fortement axés sur la notion de bien-être. Si la filière Beauté Bien-être a réalisé un chiffre d'affaires de 3,541 milliards d'euros en France, les salons d'esthétiques dits classiques disparaissent peu à peu au profit notamment de lieux davantage tournés vers la relaxation, le bien-être.

 

 

Retrouvez dans ce dossier :

Un tuto sur le soin Oligomer® Spa Soin Holistique Ressourçant 

Une sélection de produits dédiés 

l’avis d’expert du Dr. Nina Roos 

 

Le corps à l'épreuve de l'hiver

La peau est l'organe le plus exposé à l'environnement extérieur et donc celui qui subit le plus d'agressions. Les muqueuses et les voies respiratoires sont également agressées en hiver. Avec le froid, le corps diminue le diamètre des vaisseaux sanguins (vasoconstriction) pour limiter la déperdition de chaleur et maintenir la température corporelle à 37°C. La peau se fait moins souple et plus épaisse. Le corps puise ainsi beaucoup dans ces réserves d'énergie ce qui explique certaines sensations de fatigue. Le corps qui doit faire face à de multiples agressions, peine parfois à lutter selon le système immunitaire, d'autant plus que le manque de vitamine D entraîne une diminution des défenses naturelles.

Durant cette saison, d'une manière générale, les mécanismes de la peau fonctionnent au ralenti. La production de sébum étant réduite, le film hydrolipidique protecteur s'amincit. La circulation sanguine ralentit au sein de la peau. Les enzymes dégradent moins bien les cellules épidermiques mortes. Le film protecteur qui assure la fonction barrière étant affaibli, la peau est plus sensible aux agressions extérieures ; ce qui peut entrainer dessèchement mais aussi rougeurs, tiraillements et réactions allergiques. A cela s'ajoute, le chauffage qui fait varier les taux d'humidité et assèche l'air ambiant et provoque la déshydratation de l'épiderme. Il en va de même de bains trop chauds et trop fréquents ou de douches trop longues, tandis que le froid et le vent assèchent et durcissent l'épiderme. Enfin, la peau déjà affaiblie doit aussi faire face aux rayons UV reflétés par la neige qui entraînent un vieillissement prématuré de la peau.

Résultat : une peau plus fragile, sensible, moins confortable, moins élastique, ternie. Des crevasses et des engelures peuvent même apparaître si la sécheresse s'intensifie.

 

La routine hivernale à adopter

le corps à l'épreuve de l'hiver

L'organisme se fatiguant à lutter contre le froid voici donc quelques principes à respecter. Il faut bien évidemment se couvrir en multipliant les plutôt que peu de vêtements épais mais aussi en se couvrant les extrémités (tête, mains et pieds). Toujours aérer les pièces de vie au moins dix minutes par jour en ouvrant les fenêtres. Ne pas surchauffer son domicile, la température de la chambre ne devant pas dépasser 21°C. Il est préférable de bien se couvrir que trop chauffer. Il faut aussi bien s'hydrater même si en hiver, l'envie de boire se fait souvent moins sentir, les thés, infusions et autres boissons chaudes apporteront en plus du réconfort. Il faut dormir suffisamment pour que l’organisme puisse se régénérer correctement la nuit. Pour éviter d'être morose, il ne faut pas non plus s'enfermer sous prétexte du froid et continuer à réaliser des séances de sport et même pourquoi pas s'essayer à la méditation pour un esprit sain dans un corps sain et reposé.

L'alimentation a aussi un rôle à jouer pour éviter la sensation de fatigue et garder une peau en pleine santé. En faisant le plein d'acides gras essentiels vous évitez les carences nutritionnelles qui accélèrent le dessèchement et la perte d'élasticité : poissons gras (saumon, harengs..), huiles végétales crues (olive, colza...) et fruits secs (amendes, noix, noisettes...). Les légumineuses et les féculents permettront d’apporter le supplément en énergie nécessaire pour lutter contre le froid. Les soupes riches en fibres et minéraux seront sources de réconfort. N’oubliez pas les fruits et légumes en particulier ceux chargés en vitamine C. La consommation d’ail permettra de limiter les risques d’infections tandis que le thé vert agira comme un puissant antiviral. Le miel, apaisant et antiseptique est également idéal pour combattre la fatigue hivernale et soigner les maux de gorge. Il est source de potassium, magnésium, fer, protéines et vitamines. C’est aussi un très bon substitut au sucre, pensez à en ajouter à vos infusions. Pensez aussi au chocolat noir, source de magnésium, il agira positivement sur votre moral.

Enfin, pour compléter l’action de votre alimentation, les compléments alimentaires et/ou nutricosmétiques peuvent être une bonne option. Pour renforcer les défenses naturelles, on optera pour de la vitamine C, des probiotiques, l’échinacée, le ginseng… Pour lutter contre le stress, on optera pour le magnésium ou le ginseng. Pour régénérer et rendre souplesse à la peau, on optera pour l’huile de bourrache ou d’onagre. Pour stimuler l’organisme et lutter contre l’humeur morose, on choisira les omega 3. Enfin, la vitamine D est à préconiser si l’on ne sort pas fréquemment et vit dans une région peu ensoleillée.

Côté cosmétiques, il faut également adapter ses habitudes pour maintenir une peau douce et lumineuse. Les nettoyants doivent se faire plus doux, les soins doivent être plus riches pour affronter les agressions extérieures et plus hydratants pour compenser la perte en eau due aux changements de température et d'humidité. Il faut, encore une fois, conseiller la cliente en lui rappelant que ce n'est pas parce qu'on a une peau grasse qu'il ne faut pas la nourrir, il faut simplement qu'elle choisisse une crème adaptée.

La saison sera l'occasion de penser à la cold cream particulièrement nutritive et protectrice. A l'origine, il s'agissait d'une crème rafraichissante composée d'huile d'amande douce, de cire d'abeille et d'eau de rose. Elle a été inventée au IIème siècle par Galien, un des pères de la médecine. Aujourd'hui les formules des cold cream ont légèrement évoluées mais respectent la base. Les baumes aux textures riches seront également les bienvenus. Tandis que pour le soin du visage, vous pourrez suggérer à la cliente le principe du layering qui consiste à multiplier les étapes de démaquillage mais surtout les couches de produits pour plus de soin. Le sérum s'il n'est pas adopté par toutes en été, doit devenir une habitude en hiver pour une peau suffisamment hydratée, nourrie et protégée. Il permet d'agir plus intensément mais aussi de renforcer l'action de la crème qui sera appliquée ensuite.

Enfin, il ne faudra pas oublier de rappeler à la cliente, que l'arrivée de l'hiver et une plus exposée aux agressions extérieures ne signifie pas qu'il faut arrêter de réaliser des gommages. Au contraire, puisque le rythme de renouvellement a tendance à ralentir, il est bon d'aider la peau à éliminer ces cellules épidermiques mortes. Simplement, en fonction de la nature et de la réactivité de la peau, il faudra modifier la fréquence de ces gommages et choisir des formules plus douces.

 

Soins corps hivernaux produit

Quels agents hydratants ?

Une crème contient des agents hydratants censés améliorer ou conserver le degré d'hydratation de la peau. Il y a quatre types d'agents :

- les substances hygroscopiques hydratantes qui retiennent l'eau (humectants, soit des produits entrant dans la composition du Natural Moisturizing Factor) : urée, acides aminés, glycérine...

- les filmogènes hydrophiles qui forment une barrière protectrice et hydratante sous forme de gel à la surface de la peau en présence d'eau sur la couche cornée et retiennent l'eau : l'acide hyaluronique, le collagène, l'aloe vera...

les filmogènes lipophiles ou hydrophobes (occlusifs) sont des substances grasses qui forment à la surface de l'épiderme un film lipidique pour contenir l'eau pour freiner la déshydratation et assouplir la peau. Ce sont des huiles et cires de paraffine, des cires animales ou végétales comme la cire d'abeille ou le beurre de karité, des huiles minérales...

- les contretypes des lipides épidermiques(acides gras poly-insaturés présents dans les huiles végétales essentiellement) : huile d'avocat, d'amande douce, de germe de blé...

 

Pour choisir une crème hydratante efficace et nourrissante, il faut bien vérifier qu'elle contienne à la fois des agents qui évitent la déshydratation, qui fixent l'eau et qui régulent le flux d'eau en protégeant ou en améliorant les lipides.

Enfin, n'oubliez pas de proposer des soins des lèvres, des mains et des pieds et rappelez qu'il est important d'insister sur les zones les plus sèches à savoir les coudes et les genoux lorsqu'on applique sa crème hydratante.

 

Les soins en instituts

Soins corps hivernaux : nourrir, délasser, régénérer

Vous pourrez proposer à vos clientes des soins relaxants et délassants pour libérer les tensions. A cette période de l'année, elles ont plus de temps pour prendre soin d'elles, vous êtes là pour les aider à se sentir mieux dans leur peau à décompresser et oublier la morosité ambiante. Vous pourrez proposer une offre de soins particulièrement hydratants et régénérants pour les peaux malmenées par le climat. Les modelages détox, drainants et circulatoires peuvent aussi aider à soulager un corps dont les mécanismes ont été déstabilisés par l'hiver. Dans toute cette offre de soins hiver, vous avez tout intérêt à intégrer l'aromathérapie, la luminothérapie, les huiles essentielles ou encore les pierres chaudes afin d'amener une véritable notion de soin bien-être. Elles apporteront aussi de nombreux bienfaits comme le précise Emmanuelle Bourg, marketing  manager d’Altearah Bio : « certaines huiles essentielles possèdent la vertu de dynamiser ou tout simplement relancer la circulation de l’énergie dans le corps. Ce qui facilite la récupération et engendre moins de fatigue. Elles peuvent également stimuler le système immunitaire et ainsi « éloigner »les virus et autres petites maladies de l’hiver ».

 

Pour proposer une offre différenciante pourquoi ne pas vous former à des techniques de soins énergétiques ? Vous pourrez par exemple proposer le Reiki qui repose sur la canalisation de l'énergie universelle et sa transmission par imposition des mains. Il existe aussi le modelage du ventre Chi Nei Tsang, il harmonise les émotions en réactivant les 5 fonctions régulées par les organes (stimulation du système lymphatique, circulatoire, vasculaire, énergétique et nerveux) pour libérer les énergies négatives. Les bienfaits : lutte contre le stress, amincit, élimine les toxines, contribue à une sensation de mieux-être.

 

Vous pouvez aussi envisager de vous former à la réflexologie plantaire, ou palmaire qui a un effet sur les différents organes et rééquilibre le flux d’énergie qui traverse le corps en stimulant certaines zones. Elle consiste en un massage doux avec des pressions sur des zones précises représentant un organe. Cette technique a un effet thérapeutique mais surtout une réelle action relaxante. Elle est destinée à apaiser les tensions et rétablir l’équilibre énergétique du corps.

 

Quels que soient les soins que vous avez choisis de proposer à la carte, il faut que vous adoptiez un discours marqué pour commercialiser les séances en insistant sur le fait que ce sont des "soins de saison". Jouez le rôle de "coach", de conseillère beauté en faisant le parallèle entre les différents axes de la beauté (notion de beauté globale) qui permettront à vos clientes de garantir bien-être et beauté, vous pourrez ainsi mettre en avant différents soins et produits revente. Il faut souligner qu’avec le temps et les évolutions du marché, les clientes ne sont plus simplement en demande d’un soin pour répondre à une problématique peau, elles sont aussi là pour une prise en charge globale et un moment de bien-être. La tendance : une forte demande de beauté holistique, de prise en charge personnalisée et de concepts innovants et orientés résultats immédiats.

 

Les technologies

En institut, vous pouvez également proposer des soins employant des machines comme le sauna infra-rouge. La chaleur provoquée par cette technologie provoque une sudation 3 à 6 fois supérieure à celle d’un sauna traditionnel. Cette transpiration permet à la peau de mieux respirer, d’améliorer l’irrigation sanguine, d’éliminer les toxines. Les problèmes de peaux sont atténués et l’organisme stimulé. Donc une très bonne option pour la période hivernale et qui permet de commercialiser un soin dit « mains-libres ». La pressothérapie pourra être proposée pour aider à soulager les jambes lourdes et relancer les mécanismes de circulation. Pour une peau repulpée, on pourra aussi présenter l’eléctrostimulation en association avec un protocole global de soin.

 

En Spa, on pourra proposer le hammam ou le sauna qui permettront de constater des bienfaits aussi bien sur la peau, que sur la musculature, les articulations…

Pour la récupération et la stimulation de l’organisme, on choisira la cryothérapie corps entier qui grâce au choc thermique généré (-110°C) provoque une vasoconstriction et une stimulation des récepteurs thermiques du derme. Les effets : analgésiques en ralentissant la conduction nerveuse et anti-inflammatoire en abaissement la température tissulaire.

Pour un moment de pure relaxation, on optera pour un lit d’hydro-massage. Le principe : des jets d’eau chauffés pilotés par un ordinateur via un écran tactile massent l’ensemble du corps ou localement en fonction du programme choisi. Décontraction garantie. Vous pourrez aussi proposer des lunettes de stimulation audiovisuelle qui combinent les effets de la luminothérapie et des ondes musicales grâce à un boitier de programmation et permettent d’apaiser et stimuler.

 

Un grand nombre de soins corps pourra être proposé par les praticiens formés et habilités : massage jambes lourdes, massages ayurvédiques, massages énergétiques de médecine chinoise (Thaï, Tui Na…), massage deep tissue et modelage sous affusion pour la récupération après les sports d’hiver.

 

Il s’agit une nouvelle fois de faire interagir les différentes disciplines qui amènent au bien-être de la cliente pour dévoiler la meilleure offre possible et développer les ventes boutiques associées.

 

 

 

Par Julie PALMERO





Le 28/02/2017


Se connecter



login :
password :
 
   Se souvenir de moi
 
Mot de passe oublié